La Qualité de Vie au Travail représente et regroupe les actions mises en place dans les entreprises qui vont améliorer les conditions de travail des salariés, et donc la performance globale de l’entreprise. Cette démarche QVT est une prise de conscience récente, qui n’est pas encore mise en place et appliquée dans toutes les entreprises. Pourtant aujourd’hui, 86 % des salariés estiment que la qvt est un sujet essentiel qui doit être porté par l’entreprise.

Votre entreprise n’a pas encore mis en place une démarche QVT et vous voulez lui soumettre l’idée ? Voici quelques conseils pour lancer le processus.

L’amélioration de la QVT, ça passe par quoi ?

La réduction du stress, le développement de la marque employeur, la diminution de la sédentarité, les services à disposition dans l’entreprise ou encore l’équilibre pro-perso, autant de problématiques qui relèvent de la Qualité de Vie au Travail.

On ne parle pas seulement d’installer un babyfoot au milieu de l’open-space mais de prendre en considération des facteurs qui vont améliorer le bonheur au travail des collaborateurs. Cela peut passer par la mise en place de programmes santé, les services de sport proposés en interne, les évènements qui favorisent la cohésion ou encore la mise en place du télé-travail. Il n’y a pas une seule définition de la Qualité de Vie au Travail mais bien plusieurs. Toutes les perceptions différentes créent des problématiques QVT propres à chaque entreprise mais également à chaque salarié.

Pourquoi une démarche QVT n’est pas encore mise en place dans votre entreprise ?

Malheureusement, la Qualité de Vie au Travail n’est souvent pas perçue, comprise ou intégrée comme un réel projet global pour l’entreprise. Les problématiques QVT sont souvent associées à des projets à destination du DRH et des Ressources Humaines, or elles touchent beaucoup plus de monde : les CSE, Office Manager, Happiness Manager ou encore les co-working. La première raison est alors peut-être que la personne ou le service en charge de ces sujets de Qualité de Vie au Travail ne sont pas clairement définis, et donc, personne ne propose cette démarche.

La deuxième raison peut être que la démarche de Qualité de Vie au Travail semble venir contrarier les priorités des entreprises, alors qu’elle impute à tous les salariés, y compris la direction. C’est pour cela qu’il peut y avoir des résistances au développement de la QVT. Les entreprises ont souvent une longue liste de projets à lancer, d’objectifs à atteindre, ou de soucis à régler et le bonheur des salariés n’est malheureusement que très rarement au début de cette liste.

L’aspect financier est un troisième obstacle pour les problématiques liées au bien-être des collaborateurs. Les directions des entreprises pensent, à tort, que la mise en place d’une démarche QVT coûte obligatoirement beaucoup d’argent, alors que la Qualité de Vie au Travail passe aussi par de petites actions ponctuelles qui permettent d’animer la vie de l’entreprise. La QVT rend tout le monde gagnant !

Votre entreprise connait-elle bien la QVT, ses enjeux et ses bénéfices ?

En plus de n’être souvent pas une priorité, les enjeux de la Qualité de Vie au Travail sont sous-estimés !  82% des salariés pensent que l’entreprise est responsable de leur bonheur : un chiffre conséquent qui interpelle sur la mise en place d’une démarche QVT.

Lorsque vous irez voir l’entreprise, rappelez bien les enjeux de la QVT : l’enjeu de la santé (Un salarié en bonne santé est à la fois plus productif mais va aussi réduire son absentéisme), l’enjeu social (En agissant sur le climat social, on renforce l’engagement des collaborateurs envers l’entreprise, on améliore la cohésion et on favorise le leader ship) et l’enjeu marque employeur (toutes les actions QVT mises en place favoriseront de développement d’une notoriété positive, l’acquisition de nouveaux talents et la fidélisation des équipes).

Comment solliciter son entreprise pour améliorer la Qualité de Vie au Travail ?

Vous avez envie d’améliorer votre Qualité de Vie au Travail, mais également celle de vos collègues ? Vous rêvez de services, avantages ou évènements qui amélioreraient vos conditions de travail, votre quotidien, vos relations dans l’entreprise ?

La QVT s’instaure grâce à plusieurs éléments qui vont venir booster le bien-être des salariés. Pour que l’entreprise prenne conscience qu’elle doit agir, une demande venant directement de ses collaborateurs semble être la manière la plus efficace. Comment s’y prendre ? Quels arguments avancer ?

Plusieurs étapes sont à suivre pour proposer une démarche QVT à son entreprise :

  • Mettez en place un dialogue au sein de l’entreprise autour des sujets QVT. En effet, il est important d’engager les équipes dans cette démarche. Vous souhaitez avoir du poids lorsque vous solliciterez votre entreprise ? Allez encore plus loin et faites un petit audit interne réalisé auprès des collaborateurs afin de connaître leurs attentes et leurs perceptions sur différents thèmes liés à leur bien-être au travail.
  • Trouvez le bon interlocuteur pour aborder ce sujet. Comme évoqué plus haut, il n’y a pas toujours un service ou une personne clairement définie comme en charge du bien-être des collaborateurs dans les entreprises. Il vous faudra alors trouver la personne qui s’en rapprochera le plus et qui pourra entendre votre demande.
  • Présentez votre demande, vos envies et besoins à votre interlocuteur grâce à une communication engageante. La Qualité de Vie au Travail est une approche positive, vous devez l’être aussi ! Cependant, évoquer une démarche QVT sans exprimer un besoin précis ne suffira pas : proposer des idées. Si vous avez réalisé un audit interne, n’oubliez pas d’appuyer vos propos et d’argumentez votre sollicitation grâce aux résultats obtenus.

Les sujets de QVT sont souvent plus simples à mettre en place que l’on ne le pense. Pleins de petites actions combinées comme un espace détente, des animations sport et bien-être ou des team building peuvent être à l’initiative de l’entreprise et permettre aux salariés de se détendre et resserrer les liens.

Comment passer du dialogue QVT à l’action ?  

Ne pensez pas la QVT comme un projet RH mais plutôt comme un projet d’entreprise faisant partie des valeurs de son organisation. C’est d’ailleurs pourquoi le pilotage idéal est celui du binôme PDG – DRH.

Après avoir posé vos arguments et les faits relatifs à l’audit, il s’agira de nommer une personne dans l’entreprise en charge de cette mission à qui vous exposerez les enjeux, les bénéfices et les différentes demandes internes en terme de QVT, mais que faire après ça ?

Si vous vous apercevez qu’il n’y a pas d’évolution, aucune dynamique mise en place, vous pouvez relancer cette personne pour lui rappeler les enjeux de cette démarche. N’hésitez pas à solliciter également vos collègues pour qu’ils montrent leur intérêt auprès du service en charge du projet. Garder les équipes engagées permet de créer du lien et de solidariser les différentes teams, même celles qui ne se côtoient pas forcément tous les jours. De plus, cela permettra d’appuyer vos propos en montrant une envie collective.

Si aucune démarche n’est mise en place, c’est peut-être aussi par manque d’inspiration de la part du responsable. Vous pouvez alors proposer des idées simples et faciles à mettre en place dans un premier temps pour mettre en route la démarche QVT.

Vous pouvez également faire appel à des prestataires extérieurs vous proposant des solutions clé en main et adaptées à vos besoins et attentes, qui sauront répondre à votre problématique.

Leave a Response