Vous avez toujours rêvé de faire du sport sans trop vous fatiguer ?  L’électrostimulation est fait pour vous !

Les publicitistes et coach vous diront tous « 20 minutes de cardio = 4h de sport » Oui … mais non. La Team ActivCorner a testé pour vous et vous explique !

L’électrostimulation : qu’est-ce que c’est ?

A l’origine, l’électrostimulation est utilisée par les spécialistes (médecins, kinésithérapeutes, phytothérapeutes) afin de pratiquer de la rééducation des traumatismes du système nerveux, pour la préparation physique et pour l’entrainement.
Lorsque nous faisons du sport, c’est notre cerveau qui ordonne à nos muscles de se contracter. Lorsque vous pratiquez l’électrostimulation, les contractions sont déclenchées par des impulsions électriques envoyées directement par la machine au niveau du nerf moteur.
Ce courant électrique peut aller jusqu’à 150 hertz contrairement au cerveau qui pourra n’envoyer que 65 hertz maximum. Vous contracterez alors vos muscles de façon plus intense.

Deux courants sont utilisés :
Le courant excito-moteur : qui joue sur la contraction du muscle
Le courant Tens (ou via le système du gate control) qui joue sur les fibres nociceptives soit les fibres de la douleur pour une action antalgique.

Comment se déroule une séance :

Pas besoin de préparer ses affaires de sport, vous arrivez les mains dans les poches, et un coach vous attendra afin de vous donner tout votre appareillage.
T-shirt et short noir moulant en tissu spécial, il vous faudra aussi vous dévêtir de vos sous-vêtements… 😉
La combinaison sera préalablement humidifiée pour mieux faire passer les courants (ça vous fait peur ?) et c’est parti, on enfile le gilet pleins de fils et on attache les électrodes.

Durant la première séance, le coach testera votre capacité à recevoir le courant. Il ne s’agira donc pas là de se broyer le corps, mais plutôt de se rendre compte de la puissance maximum que nous sommes prêt à accepter sans pour autant avoir mal.
Une fois les niveaux réglés, vous recevrez des courants pendant 4 secondes, puis 4 secondes de repos, cela durant 20 minutes.

Et donc, c’est tout ?
Non pas du tout, vous vous attendiez à juste contracter ? Et bien non ! Accompagnés d’un coach, vous ferez des exercices physiques.
Après avoir testé plusieurs centres, nous avons remarqué que ces exercices étaient spécifiques à chacun des coachs. Mais généralement, cela ressemble à une courte séance de fitness :  des squats, du gainage, des abdos et des fentes.

Pourquoi utiliser l’électrostimulation ?

Cette machine révolutionnaire permet de travailler les muscles sans brusquer les articulations et les tendons. De plus, pas besoin d’avoir un cardio de marathonien !
Les professionnels utilisent souvent cette technique afin de travailler les muscles profonds mais aussi ceux qu’ils n’ont pas l’habitude de stimuler dans leurs activités quotidiennes.

L’électrostimulation est aussi utile pour la récupération. En effet, la machine permet de drainer, de récupérer et de diminuer les courbatures.”

Le Miha bodytec vous aidera à gagner en performance rapidement : toutes les fibres musculaires sont sollicitées, ce qui en fait une forme d’entraînement très efficace tout en multipliant les différents objectifs.

Et aussi : augmentation de la force et de l’endurance, amélioration de la mobilité, soulagement des problèmes de dos…

« 20 minutes d’électrostimulation = 40 minutes de sport » c’est FAUX. Une seule étude a été faite là-dessus, et cela n’a pas été prouvé. Cependant, les professionnels du milieu sport et de la médecine, admettraient que 20 minutes d’électrostimulation équivalent à une séance de 40 minutes. On double donc la mise !

Si vous souhaitez muscler, il vous faudra augmenter l’intensité et la fréquence. Mais cela pourra vous faire très très vite mal. Car ce n’est pas l’objectif premier de cette machine.

Vous pouvez aussi utiliser le miha boytec pour une action antalgique : ces appareils sont désormais prescrits par les centres anti-douleurs et sont en location dans les pharmacies. Cela permet de traiter les douleurs chroniques.

 Contre-indications :

  • Ne pas utiliser sur les enfants/ ados en croissance
  • Les femmes enceintes
  • Les personnes atteintes d’un cancer
  • Les personnes épileptiques

A quelle fréquence pratiquer l’électrostimulation ?

Il est généralement préconisé de ne faire qu’une séance par semaine pour le premier mois, puis une séance tous les 5 jours par la suite.

A quel prix ?

Les meilleurs boîtiers d’électrostimulation constituent un petit investissement, comptez minimum 500€, et ils sont plutôt utilisés par les sportifs de haut niveau et les kinés.
Une séance coûte 45€ en centre alors que les 10 séances reviennent à 340€ en tout, soit 34€ la séance.
Généralement, les forfait vont jusqu’à 50 séances pour 1220€, valable 420 jours soit une séance de 24€ tous les 8 jours !

Petits conseils :

Ne pas tendre les membres. Oh Mon Dieu ! Plusieurs fois nous avons fait la bêtise d’avoir le bras tendu … On s’en souvient encore. Vous voyez cette scène dans les films lorsque qu’un personnage met les doigts dans les prises ? Bah voilà 😅 c’était fort agréable, on peut vous le dire !

Autre conseil, restez concentrés, car si vous n’avez pas contracté votre corps au moment où le courant doit passer … Vous vous en souviendrez aussi 🙂

Si vous faites du sport à côté, le coach vous recommandera de ne pas faire de sport le jour même ainsi que le lendemain de la séance. En effet, l’électrostimulation étant une pratique assez puissante, mieux vaut reposer vos muscles par la suite.

Enfin, buvez beaucoup d’eau après la séance, ne venez pas à jeun et mangez des protéines afin d’aider les tissus de vos muscles à cicatriser !

 

Alors qu’est-ce que vous en pensez ? Partant ? 

Leave a Response

%d blogueurs aiment cette page :