Manger seulement un aliment pendant 3 jours afin de nettoyer votre système digestif de toutes ses toxines. 

La monodiète, qu’est-ce-que c’est ?

En effet, en 60 ans, notre alimentation a plus changé qu’en 5 millions d’années. Elle se présente maintenant à 85% d’origine industrielle, de ce fait, notre intestin se retrouve saturé de toxine qu’il n’arrive pas/plus à traiter.

De plus, la pollution, les additifs alimentaires (Vive l’app mobile «Yuka») perturbent notre organisme.

Avec les reins, le foie, la peau et les poumons, les intestins font partie des cinq émonctoires principaux du corps. Pour faire simple, ils représentent une des portes de sortie majeure des toxines. Ils agissent comme un filtre.

La monodiète de trois jours intervient alors pour une désintoxication profonde de l’organisme et donc l’aider à mieux filtrer nos aliments.

Cette monodiète devrait être faite environs deux fois par an : une à la sortie de l’hiver et une à la sortie de l’été, lorsque les excès peuvent se faire ressentir.

Quelles monodiètes choisir ?

Si cela vous effraie, commencez par une monodiète d’un jour complet pendant plusieurs semaines ou alors d’une semaine avec uniquement un repas par jour de mono-aliment.

Concernant l’aliment choisit, préférez des aliments de saisons.

Pour l’automne : Choisissez la cure de raisin.
Mangez du raisin à outrance jusqu’à arriver au sentiment de satiété !
Le raisin est riche en sels minéraux, notamment le potassium, le magnésium, le calcium. Il agit sur la peau, le foie, les intestins et même les reins avec son effet drainant, car le raisin contient beaucoup d’eau. De plus, sa saveur sucrée en fait un aliment facile à manger plusieurs fois par jour.
En revanche, à proscrire si vous souffrez de diabète.
Certaines personnes suivent une cure de raisin (ou cure uvale) pendant plusieurs jours, jusqu’à quatre jours parfois.

Pour toute l’année : Optez pour la pomme !
C’est la plus simple car il est facile de se procurer des pommes toute l’année ! De plus, vous pourrez varier les plaisir en la mangeant crue, mais aussi en compote ou en jus.
La promesse de la cure de pommes : la pomme est un fruit diurétique, constituée de 85% d’eau, riche en vitamines (surtout dans sa peau), notamment en vitamine C, et en fibres solubles et insolubles. Elle constitue un excellent désinfectant intestinal et la pomme est facile à emporter partout ! De plus, elle agit comme un excellent coupe faim, de quoi faire passer la monodiète plus facilement.

Vous pourrez aussi choisir la monodiète au riz.
Préférez le riz complet au riz blanc, qui constitue une source de magnésiuem et de fibres bien plus importante.  Nous recommandons de suivre cette détox que dans le cas où vous choisissiez de partir sur une mono diète de 1 ou 2 jours. Si vous souhaitez continuer au-delà de trois jours, ajouter alors des fruits ou légumes pour bénéficier de plus de vitamines.
La difficulté de cette cure est de ne pas craquer en agrémentant son riz de beurre, de sauce soja…
C’est la cure idéale pour les frileux et dévitalisés car elle est un peu plus énergique. Le riz est un puissant détoxifiant, vierge de toute purine (dont la dégradation produit de l’acide urique), et qui a la réputation de nettoyer le sang.

La monodiete de carotte :
Au niveau gastro intestinal, elle est laxative et cicatrisante. Evidemment sa richesse en béta-carotène est la garantie de ressortir de cette monodiète avec une belle peau.
Il est fortement conseillé de choisir la filière bio pour sa monodiète, quitte à ne manger qu’un seul aliment, autant qu’il soit sain ! Et halte aux idées reçues : ça ne coûte même pas forcément plus cher alors plus d’excuses !

Vous pouvez aussi choisir votre aliment de monodiète en fonction des répercutions qu’il aura sur votre corps :
– En cas de maladie infectieuse avec fièvre mais sans douleur (rhume, bronchite, angine …) : consommez plutôt des céréales, des fruits et légumes cuits
–  Si vous avez une maladie sans fièvre mais avec douleur (calculs, arthrose, goutte, rhumatismes …) choisissez une diète “hydrique” : jus de fruits, fruits juteux, bouillon de légumes (uniquement aux légumes, sans farineux)
– En cas de lésion du tube digestif : fromage blanc
– Pour drainer le corps : fruits et légumes cuits ou bien céréales

Les conséquences de cette monodiète :

Maux de tête, Nausées, Courbatures, Fatigue. Cette diète peut s’avérer compliqué du fait de sa monotonie.
La monodiète peut engendrer une perte de poids. Cependant ne vous fiez pas à celle-ci, elle est uniquement temporaire.
L’apport bas en protéines risque d’affaiblir votre organisme.
C’est pour cela qu’il est préférable de réaliser cette monodiète lorsque vous n’êtes pas en pic d’activité, car évidement, votre organisme sera un peu plus affaibli à cette période.

L’après diète :

Une fois la cure terminée, il est déconseillé de consommer des protéines animales et des légumineuses pendant au moins trois jours car elles sont plus difficiles à digérer. Inutile de surcharger l’estomac alors qu’il est comme neuf.
Une fois la monodiète terminée, il est préférable de privilégier les bons nutriments durant au moins un mois.
En effet, si vous ne souhaitez pas ruiner tous vos efforts en un seul repas, évitez de vous jeter directement sur les gâteaux dès le 4ème jour !
Cela permet de réintroduire les aliments en douceur et ne de pas surcharger l’organisme avec des produits acidifiants et difficile à digérer.

Une fois que vous avez ré-introduit les fruits et légumes, vous pouvez ajouter les céréales et les légumineuses.
Pour les céréales, optez pour du riz ou du quinoa et essayez d’éviter pendant quelques jours les produits à base de blé raffiné comme les pâtes ou le pain blanc.

Enfin, réintroduisez les produits issus du monde animale comme la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers et en dernier recours, les protéines animales (très acidifiantes et qui demandent beaucoup de travail de digestion)

Les points positifs :

La monodiète est facile à mettre en place, vous bénéficierez d’un organisme qui filtre les bons des mauvais aliments. Cette diète est une baisse de stresse dû à la consommation de fruit et donc de fructose.

Cette diète procure un meilleur sommeil grâce à une digestion plus rapide et moins lourde.

Leave a Response

%d blogueurs aiment cette page :